DES MURALES

Fred Jourdain / Martin Parrot

L’impression au service du grand format

 

Au fil des ans, Fred Jourdain a réalisé plusieurs oeuvres sous forme de fresques et de murales.

 

Il en a notamment créé pour le compte du Festival d’été de Québec, afin de décorer leurs bureaux et l’arrière de la grande scène des Plaines d’Abraham et pour la SDC du Faubourg Saint-Jean sur la place publique du Passage Olympia à Québec.

 

Voici un petit survol des principales Murales signées par l’artiste.

UNE MÉTHODE PROPRE À L’ARTISTE

 

Pour ses projets de murales, Fred Jourdain préconise une méthode bien à lui, soit de réaliser l’oeuvre d’abord sur support traditionnel en format réduit pour ensuite en faire l’impression en grand format. Différentes approches et différents supports ont été utilisés au fil des projets.

 

Qu’il s’agisse d’oeuvres affichées en intérieur comme en extérieur, l’impression permet une installation simple, rapide et un coût de production raisonnable. Les installations sont lavables et peuvent être facilement remplacées en cas de bris ou de vandalisme.

 

Autre avantage de cette approche est qu’elle permet à l’artiste de travailler dans un format réduit dans lequel il est plus à l’aise et plus rapide pour ensuite reproduire son oeuvre en grand format tout en conservant la qualité du trait et l’exactitude des couleurs utilisées.

 

Autre avantage considérable: l’installation se fait en quelques heures seulement.

LE PASSAGE OLYMPIA

 

La plus grande murale réalisée par Fred mesure près de 30 mètres de long. Il s’agit d’une commande de la Société de développement commercial du Faubourg Saint-Jean sur le site de l’ancien Théâtre Olympia sur la rue St-Jean, une salle de cinéma construite au début des années 1900. L’architecte-paysagiste François Courville et son collègue Vincent Morissette ont conçu une marquise et un passage en escaliers orné d’un tapis rouge. Fred propose alors de réaliser une œuvre à thématique cinématographique afin d’honorer l’histoire du lieu et sa vocation passée.

 

L’oeuvre réalisée à l’encre de chine a été numérisée en très haute résolution, puis reproduite ensuite sur une série de panneaux de 4’ x 8’, rappelant aussi les cases d’une bande dessinée.

 

La place publique du Passage Olympia, qui était supposée être temporaire et exister pour une seule année, célèbrera ses 4 ans en 2022.

 

Visionnez une vidéo de la conception de la murale en cliquant ici! 

 

L’oeuvre produite par Fred a aussi été reproduite sous forme d’affiches et de toiles de plus petites dimensions et sont disponible à l’achat ici.

LE YMCA ST-ROCH

 

Une autre murale sur les ruines d’un ancien cinéma...

 

Le tout nouveau YMCA St-Roch s’est érigé là où l’ancien Cinéma Odéon Charest prenait place depuis 1967. Ubisoft Québec, qui a financé l’aménagement de la place jeunesse dans les nouveaux locaux du YMCA, a fait appel à Fred afin de donner une touche de couleur à cet espace convivial et ludique destiné aux jeunes du quartier.

 

Toujours dans l’idée de faire un clin d’oeil à l’histoire passée du lieu, Fred a proposé une oeuvre faste et colorée, peuplée de dizaines de personnages fictifs inspirés des univers du cinéma, des jeux vidéos et de la bande dessinée.

 

Sur le plan technique, encore une fois, l’illustration a d’abord été réalisée à la main, sur papier, puis ensuite numérisée en très haute résolution pour être finalement colorisée à l’ordinateur.

 

Imprimée sur des bandes de vinyle autocollantes, la murale a ensuite été installée sur le mur de gypse du local.

LE GRIENDEL - BRASSERIE ARTISANALE

 

Représenter l’effervescence d’un quartier...

 

La brasserie artisanale Griendel s’est installée dans les anciens locaux de l’Espace Commercial en 2015. On peut dire sans se tromper que cet établissement s’est rapidement imposé comme le coeur du quartier. C’est un lieu accueillant où les gens du coin se retrouvent et se rencontrent pour célébrer ou discuter autour d’un verre de bière artisanale et d’un bon repas.

 

Fred a été approché en 2020 pour redéfinir le logo de l’entreprise. De fil en aiguille, une œuvre (grande chouette au mur de la brasserie) et une murale à l’image du lieu se sont ajoutées au projet.

 

Au fil des esquisses, Fred a proposé l’idée de créer une œuvre qui représenterait l’effervescence du quartier Saint-Sauveur, connu pour son énergie fébrile et engagée. Peuplé tant par des étudiants et des artistes que par des gens nés dans le quartier depuis les années 1930, ce quartier populaire de la Ville de Québec de démarque des autres par sa personnalité foisonnante, en constante mutation.

Après plusieurs propositions, la scène qui a été retenue est celle de deux danseuses jumelles qui se tiennent en équilibre au-dessus du quartier. C’est l’âme du quartier et de ses habitants, en mouvement perpétuel qui est dépeint ici.

 

Peinte à l’encre sur un papier granuleux, l’oeuvre a été numérisée et imprimée sur des bandes de vinyle qui ont été apposées à un des grands murs de forme irrégulière de la brasserie.

 

 

Ci-contre: Esquisses de recherche, le Logo et La Chouette réalisés par Fred.

Ci-dessous: L’oeuvre finale intitulée Tarentelle.

L’oeuvre est disponible à l’achat sous forme d’affiches en suivant ce lien.

LE FESTIVAL D’ÉTÉ DE QUÉBEC

 

Meubler l’arrière scène...

 

La grande scène du FEQ sur les Plaines d’Abraham à Québec est mythique. La liste des artistes de renom qui y ont foulés les planches est interminable et pour Fred qui a assisté à une centaine de spectacles présentant plusieurs de ses artistes préférés, la commande du Festival d’Été de Québec d’assembler une oeuvre grand format composé de ses portraits de musiciens célèbres lui allait comme un gant.

 

Cette grande fresque qui propose un collage de nombreuses illustrations réalisées par Fred a donc été assemblée, puis imprimée et montée sur de grands panneaux de bois amovibles afin de pouvoir monter et démonter la fresque chaque été. Pendant le Festival, elle est à l’arrière-scène, dans le salon réservé aux artistes se produisant sur les Plaines D’Abraham. Elle passe le reste de l’année dans les bureaux du FEQ, en attendant le retour des artistes!

C’est donc une quarantaine de portraits d’artistes réalisés par Fred qui forment cette grande mosaïque, dont plusieurs se sont produit sur les planches du Festival au fil des ans. Paul McCartney, Roger Waters, Jean Leloup, Patrick Watson, Robert Charlebois, Kid Koala, Jane Birkin, Plume Latraverse et Keith Richards des Rolling Stones.

 

Tous ces portraits sont d’ailleurs disponible à l’achat sous forme d’affiches en suivant ce lien vers la boutique en ligne.

crédits

Photos: Anthony Jourdain, Catherine Côté, Fred Jourdain, Martin Poulin, Martin Côté, Johanne Pouliot

 

Partager cet article

 

 © Affranchi - Le contenu de cette publication ne peut être reproduit sans le consentement de l'auteur

DES MURALES

Fred Jourdain / Martin Parrot

L’impression au service du grand format

 

Au fil des ans, Fred Jourdain a réalisé plusieurs oeuvres sous forme de fresques et de murales.

 

Il en a notamment créé pour le compte du Festival d’été de Québec, afin de décorer leurs bureaux et l’arrière de la grande scène des Plaines d’Abraham et pour la SDC du Faubourg Saint-Jean sur la place publique du Passage Olympia à Québec.

 

Voici un petit survol des principales Murales signées par l’artiste.

UNE MÉTHODE PROPRE À L’ARTISTE

 

Pour ses projets de murales, Fred Jourdain préconise une méthode bien à lui, soit de réaliser l’oeuvre d’abord sur support traditionnel en format réduit pour ensuite en faire l’impression en grand format. Différentes approches et différents supports ont été utilisés au fil des projets.

 

Qu’il s’agisse d’oeuvres affichées en intérieur comme en extérieur, l’impression permet une installation simple, rapide et un coût de production raisonnable. Les installations sont lavables et peuvent être facilement remplacées en cas de bris ou de vandalisme.

 

Autre avantage de cette approche est qu’elle permet à l’artiste de travailler dans un format réduit dans lequel il est plus à l’aise et plus rapide pour ensuite reproduire son oeuvre en grand format tout en conservant la qualité du trait et l’exactitude des couleurs utilisées.

 

Autre avantage considérable: l’installation se fait en quelques heures seulement.

LE PASSAGE OLYMPIA

 

La plus grande murale réalisée par Fred mesure près de 30 mètres de long. Il s’agit d’une commande de la Société de développement commercial du Faubourg Saint-Jean sur le site de l’ancien Théâtre Olympia sur la rue St-Jean, une salle de cinéma construite au début des années 1900. L’architecte-paysagiste François Courville et son collègue Vincent Morissette ont conçu une marquise et un passage en escaliers orné d’un tapis rouge. Fred propose alors de réaliser une œuvre à thématique cinématographique afin d’honorer l’histoire du lieu et sa vocation passée.

 

L’oeuvre réalisée à l’encre de chine a été numérisée en très haute résolution, puis reproduite ensuite sur une série de panneaux de 4’ x 8’, rappelant aussi les cases d’une bande dessinée.

 

La place publique du Passage Olympia, qui était supposée être temporaire et exister pour une seule année, célèbrera ses 4 ans en 2022.

 

Visionnez une vidéo de la conception de la murale en cliquant ici! 

 

L’oeuvre produite par Fred a aussi été reproduite sous forme d’affiches et de toiles de plus petites dimensions et sont disponible à l’achat ici.

LE YMCA ST-ROCH

 

Une autre murale sur les ruines d’un ancien cinéma...

 

Le tout nouveau YMCA St-Roch s’est érigé là où l’ancien Cinéma Odéon Charest prenait place depuis 1967. Ubisoft Québec, qui a financé l’aménagement de la place jeunesse dans les nouveaux locaux du YMCA, a fait appel à Fred afin de donner une touche de couleur à cet espace convivial et ludique destiné aux jeunes du quartier.

 

Toujours dans l’idée de faire un clin d’oeil à l’histoire passée du lieu, Fred a proposé une oeuvre faste et colorée, peuplée de dizaines de personnages fictifs inspirés des univers du cinéma, des jeux vidéos et de la bande dessinée.

 

Sur le plan technique, encore une fois, l’illustration a d’abord été réalisée à la main, sur papier, puis ensuite numérisée en très haute résolution pour être finalement colorisée à l’ordinateur.

 

Imprimée sur des bandes de vinyle autocollantes, la murale a ensuite été installée sur le mur de gypse du local.

LE GRIENDEL - BRASSERIE ARTISANALE

 

Représenter l’effervescence d’un quartier...

 

La brasserie artisanale Griendel s’est installée dans les anciens locaux de l’Espace Commercial en 2015. On peut dire sans se tromper que cet établissement s’est rapidement imposé comme le coeur du quartier. C’est un lieu accueillant où les gens du coin se retrouvent et se rencontrent pour célébrer ou discuter autour d’un verre de bière artisanale et d’un bon repas.

 

Fred a été approché en 2020 pour redéfinir le logo de l’entreprise. De fil en aiguille, une œuvre (grande chouette au mur de la brasserie) et une murale à l’image du lieu se sont ajoutées au projet.

 

Au fil des esquisses, Fred a proposé l’idée de créer une œuvre qui représenterait l’effervescence du quartier Saint-Sauveur, connu pour son énergie fébrile et engagée. Peuplé tant par des étudiants et des artistes que par des gens nés dans le quartier depuis les années 1930, ce quartier populaire de la Ville de Québec de démarque des autres par sa personnalité foisonnante, en constante mutation.

 

Après plusieurs propositions, la scène qui a été retenue est celle de deux danseuses jumelles qui se tiennent en équilibre au-dessus du quartier. C’est l’âme du quartier et de ses habitants, en mouvement perpétuel qui est dépeint ici.

 

Peinte à l’encre sur un papier granuleux, l’oeuvre a été numérisée et imprimée sur des bandes de vinyle qui ont été apposées à un des grands murs de forme irrégulière de la brasserie.

 

Ci-contre: Esquisses de recherche, le Logo et La Chouette réalisés par Fred.

Ci-dessous: L’oeuvre finale intitulée Tarentelle.

L’oeuvre est disponible à l’achat sous forme d’affiches en suivant ce lien.

LE FESTIVAL D’ÉTÉ DE QUÉBEC

 

Meubler l’arrière scène...

 

La grande scène du FEQ sur les Plaines d’Abraham à Québec est mythique. La liste des artistes de renom qui y ont foulés les planches est interminable et pour Fred qui a assisté à une centaine de spectacles présentant plusieurs de ses artistes préférés, la commande du Festival d’Été de Québec d’assembler une oeuvre grand format composé de ses portraits de musiciens célèbres lui allait comme un gant.

 

Cette grande fresque qui propose un collage de nombreuses illustrations réalisées par Fred a donc été assemblée, puis imprimée et montée sur de grands panneaux de bois amovibles afin de pouvoir monter et démonter la fresque chaque été. Pendant le Festival, elle est à l’arrière-scène, dans le salon réservé aux artistes se produisant sur les Plaines D’Abraham. Elle passe le reste de l’année dans les bureaux du FEQ, en attendant le retour des artistes!

 

C’est donc une quarantaine de portraits d’artistes réalisés par Fred qui forment cette grande mosaïque, dont plusieurs se sont produit sur les planches du Festival au fil des ans. Paul McCartney, Roger Waters, Jean Leloup, Patrick Watson, Robert Charlebois, Kid Koala, Jane Birkin, Plume Latraverse et Keith Richards des Rolling Stones.

 

Tous ces portraits sont d’ailleurs disponible à l’achat sous forme d’affiches en suivant ce lien vers la boutique en ligne.

crédits

Photos: Anthony Jourdain, Catherine Côté, Fred Jourdain, Martin Poulin, Martin Côté, Johanne Pouliot

 

Partager cet article

 

 © Affranchi - Le contenu de cette publication ne peut être reproduit sans le consentement de l'auteur